Accès rapides :

Vous êtes ici :

  1. Accueil
  2. Publications et outils
  3. Bases de données
  4. MétroPol
  5. Protoxyde d'azote M-34 (rubrique sélectionnée)

MétroPol Protoxyde d'azote M-34

Sommaire de la fiche

Cette méthode décrit le prélèvement en mode Passif sur dispositif spécifique et l'analyse par désorbtion thermique et détection masse de la (des) substance(s) : Protoxyde d'azote.

Données de validation : Partiellement disponibles

Substances

Informations générales

Propriétés physico-chimiques
Nom N° CAS Formule chimique Classification CMR
Protoxyde d'azote 10024-97-2

N2O

Plus d'informations
Nom Masse molaire Densité Synonymes Fiche toxicologique
Protoxyde d'azote 44,02

Oxyde de diazote; Oxyde nitreux

FT Protoxyde d'azote

Principe et informations

AVERTISSEMENT

Cette méthode est remplacée par la méthode M-415.  Le dispositif de prélèvement a été amélioré et la technique analytique préconisée permet une meilleure sensibilité.

La méthode M-34 sera abrogée le 27 juin 2018.

Principe de prélèvement et d'analyse

Domaine d'application

Substance Quantité minimum sur le dispositif Quantité maximum sur le dispositif Concentration minimum Concentration maximum Volume maximum
Protoxyde d'azote

2,90 µg

19,32 µg

Méthode de prélèvement

Le prélèvement de gaz et vapeur

Un dispositif de prélèvement :

Dispositif N°1
  • Type dispositif

    TUBE de DESORPTION THERMIQUE diam 1/4 pouce;TUBE en INOX 1/4 pouce 4 cm
  • Support ou substrat de collecte

    • MOUSSE TYPE RECTYCEL®
    • TAMIS MOLECULAIRE 5 A
  • Préparation du substrat

    Le petit tube est rempli de mousse type Recticel® 28190 ou équivalent et muni d'un bouchon de diffusion muni d'un filtre teflon.

Conditions de prélèvement

  • Temps de prélèvement maximum en heures

    4
  • Particularités, commentaires, conseils

    Débit de prélèvement 0,33cm3/min pour un temps de prélèvement ≤ à 1 heure  et 0,28cm3/min pour une durée de prélèvement > à 1 heure.La température lors du prélèvement doit être comprise entre 15 et 30 °C et l'humidité relative entre 30% et 70%.

Conditionnement particulier

  • Description

    Après le prélèvement, les deux extrémités des tubes sont fermées hermétiquement à l’aide des bouchons métalliques de type Swagelock.



En savoir plus sur ce dispositif

Méthode d'analyse

Principe général de l'analyse en laboratoire

Préparation d'analyse

  • Durée de conservation prélèvements avant analyse

    22 jour(s)
  • Conditions de conservation avant analyse

    Conservation 10 jours à température ambiante puis 12 jours à 4°C.

  • Nombre d'étapes de préparation

    1
Une technique de préparation d'analyse :
Technique de préparation d'analyse N°1

Désorption thermique

Une condition analytique :

Condition analytique N°1
  • Technique analytique

    • CHROMATOGRAPHIE EN PHASE GAZEUSE
  • Injecteur

    • DESORBEUR THERMIQUE
  • Colonne

    • SPECIFIQUE
  • Détecteur

    • SPECTROMETRIE DE MASSE

Étalonnage et expression des résultats

La méthode d'étalonnage indiquée est celle utilisée lors du développement. Elle n'a cependant pas de caractère obligatoire

  • Principe d'étalonnage

    externe
  • Commentaires

    Dopage des dispositifs de prélèvement réalisé à partir d'atmosphères de références (exemples : sac en tedlar, banc de génération, bouteille étalon, injecteur de chromatographe, système ATISTM, etc.)

Compléments

Conditions de la désorption sur appareil Perkin Elmer TurboMatrix :

Température en °C

Temps en min

Options

Tube tamis moléculaire 5A:

165

Désorption du tube 

6

Nombre d’injections :

1

 

 

 

 

Pneumatiques

Ligne de transfert :

200

Trap Hold

1

1-Division d’entrée :

20 mL/min

Vanne :

200

Purge :

1

2-Division de sortie :

50 mL/min

Trap refroidissement :

- 30

Cycle :

15

3-Désorption (mL/ min) :

5 mL/min

Trap désorption :

200

 

 

4-Débit d’entrée:

28,6 mL/min

Trap Rate (°c/sec) :

40

 

 

5-Débit colonne:

1,76 mL / min

 

 

 

 

Piège froid : Adsorbant

Air monitoring

Conditions chromatographiques

Colonne spécifique PLOT GS GASPRO en silice geffée 60m x0,32mm.

Température du four : isotherme à 27 °C

Détecteur de masse : Impact électronique

Température de la source : 200 °C

Température de l’interface : 200 °C

Acquisition en SIM : m/z = 30, de 7 min à 9 min

Analyse quantitative en SIM : m/z =30

Fabrication des étalons

Le dopage des tubes pour l’étalonnage est réalisé à partir d’atmosphères de référence en faisant passer un volume connu de l’atmosphère dans un tube à adsorption à l’aide d’une pompe par exemple.La durée du prélèvement ne doit pas excéder 10 minutes à 20 mL/min. Au-delà de ces 10 minutes, le débit d’air entraîne les composés adsorbés au travers du tube. Des cellules de génération d’atmosphères, un système d’injection tel que le système ATISä commercialisé par la société SUPELCO ou un injecteur conventionnel de chromatographe en phase gazeuse peuvent être utilisés pour le dopage.

Voir mise au point des méthodes d'analyse et prélèvement des vapeurs en mode passif.

Bibliographie

Norme EN 838, janvier 1996 : Echantillonneurs par diffusion pour la détermination des gaz et vapeurs, plan d’expérience : annexe F (Plan d’expérience utilisé pour la détermination du débit d’échantillonnage)

Norme EN ISO 16017-2 : Echantillonnage et analyse des composés organiques volatils par tube à adsorption, par diffusion thermique et par chromatographie en phase gazeuse sur colonne capillaire – Partie 2 : Echantillonnage par diffusion

 

Historique

Version

Date

Modification(s) faisant l’objet
de la nouvelle version

111/V01.01

30/06/2010

Création

111/V01.02

30/09/2012

Révision de la terminologie

M-34/V01 Novembre 2015 Mise en ligne
M-34/V02 Avril 2018 Annonce abrogation et remplacement de la méthode


 

Date de mise à jour : avril 2018

Ancien numéro de fiche MétroPol : 111